Sex and the city version Afro

« An African City« , est une série diffusée sur internet depuis le 2 mars 2014. On y découvre en anglais, l’histoire de Nana Yaa, Ngozi, Zainab, Sade et Makena, cinq « afropolitaines ».

An African City

A l’instar de la série américaine devenue culte, le cercle d’amie se retrouve non pas à New York aux Etats Unis, mais à Accra, au Ghana. Et on se rend très vite compte qu’à Accra, les problèmes des jeunes trentenaires sont les mêmes qu’à New York, avec un plus, l’Afrique.

Sortir avec un homme marié ? Garder ses cheveux naturels ? Se blanchir la peau ?

Loin des clichés sur l’Afrique que l’on peut voir partout, « An African City » remet les pendules du continent à l’heure.  Les Manolo Blanik de Carrie Bradshaw n’ont qu’à bien se tenir, les robes en wax de Nana vont-elles aussi devenir cultes.

Sarah Bassalas.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s