Laurent Guimier devient directeur de France Info

A peine arrivé à la tête de Radio France, Mathieu Gallet a confirmé la nomination de Laurent Guimier à la direction de France Info et celle de Marie-Pierre de Surville à la direction de France Musique.

Premier jour, premières décisions. Aujourd’hui, Mathieu Gallet a officiellement débuté son mandat de PDG de Radio France. Ce matin, il a investi le bureau de la présidence de la Maison de la Radio que vient de quitter Jean-Luc Hees, son prédécesseur. Le nouveau dirigeant a envoyé ce matin un courriel à tous les collaborateurs, pour leur témoigner de son « enthousiasme » et leur présenter les priorités de son mandat.

« S’engager avec vous pour un mandat de cinq ans, au terme d’une désignation à l’unanimité par le Conseil supérieur de l’audiovisuel, c’est surtout affronter une lourde responsabilité : réussir la transformation de Radio France. Je sais pouvoir compter sur vous, sur vos compétences, sur votre engagement pour y parvenir. Nous sommes confrontés à de nombreux défis, qui tiennent à l’évolution des usages, des technologies et de la concurrence. Ils nous obligent à imaginer dès à présent le service public radiophonique de l’an 2020. C’est un chantier auquel j’inviterai l’ensemble des collaborateurs – et des auditeurs – à contribuer« , écrit le jeune patron.

Une femme chez France Musique

La première nomination n’est pas une surprise puisque Europe 1 avait confirmé le départ de celui qui dirigeait jusqu’alors sa stratégie web. Laurent Guimier a pris ses fonctions dès ce matin. Il remplace Pierre-Marie Christin, qui a quitté le poste qu’il occupait depuis juillet 2012, pour « des raisons de santé« . Le nouveau patron va devoir relancer la station dont les audiences ont fortement chuté, repenser sa ligne éditoriale et revoir son offre sur Internet.

Marie-Pierre de Surville va, quant à elle, remplacer Olivier Morel-Maroger à la direction de France Musique. Une station, dont Mathieu Gallet veut « adapter la programmation, en laissant plus de place à la musique et moins à la musicologie » afin de concurrencer Radio Classique. Agée de 48 ans, Marie-Pierre de Surville a travaillé à l’Opéra national de Paris comme directrice de production chorégraphique, au Festival international d’art lyrique d’Aix-en-Provence comme directrice de la production et a été directrice générale de la filiale des spectacles du Château de Versailles. Elle a également travaillé au projet Lille 2004, capitale européenne de la Culture et a été directrice générale adjointe de Marseille-Provence 2013.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s