Draft NFL : un joueur gay recruté pour la première fois

Lors de la sélection de la Draft NFL, Samedi 10 mai, Michael Sam a été recruté dans l’équipe des Rams de Saint-Louis. Il est au coeur de l’actualité car il est le premier joueur, ouvertement homosexuel, à intégrer la NFL.

Michael Sam n’a pas encore joué un match professionnel, et pourtant il est déjà rentré dans l’histoire de son sport. A 24 ans, il est devenu le premier joueur, ouvertement gay, à intégrer la prestigieuse ligue de football américain (NFL).

Les caméras de ESPN ont suivi Michael Sam chez lui dans l’attente des résultats. Serrant fort la main de son compagnon, ce géant (1m88 ; 116 kilos) a fondu en larmes à l’annonce des résultats. Il a immédiatement embrassé son frêle petit-ami. Cette image a fait le tour des Etats-Unis.

La succession de coming-out aux USA se poursuit

En février dernier, Michael Sam avait donné une interview à ESPN dans laquelle il dévoilait son homosexualité. « Je suis homosexuel, et j’en suis fier […] c’est énorme. Personne ne l’avait fait avant. Et je suis bien sûr un peu nerveux, mais je sais ce que je veux devenir… je veux devenir pro au sein de la NFL » déclarait-il. Son rêve est désormais une réalité.

Mais Michael Sam n’est pas le premier sportif américain à afficher sa tendance sexuelle. En 2013, Jason Collins, joueur de NBA avait fait part de son homosexualité dans une interview à Sports Illustrated : « Je suis un pivot de NBA de 34 ans. Je suis noir et je suis gay […] Mais maintenant que c’est fait, je suis content de débuter la conversation.« 

Le malaise du sport français

Si les langues des sportifs américains se délient, les athlètes français considèrent ce sujet encore tabou. La seule athlète française, réputée, à avoir déclaré ouvertement son homosexualité reste Amélie Mauresmo, lorsqu’elle avait 19 ans. « Mon amie vit à Saint-Tropez. Amie, c’est ie« .

L’homophobie dans le sport français, notamment dans le football, reste très importante. Une étude de l’association Paris Foot Gay, effectuée en avril 2013, avait dévoilé que les sportifs étaient fermés d’esprit. En effet, 41% des footballeurs professionnels et 50% des joueurs en centre de formation déclaraient être hostiles envers la communauté gay.

L’unique footballeur français à avoir effectué son coming-out est Olivier Rouyet, actuel consultant à Canal +. Dans une interview donnée à l’Equipe, il dévoilait avoir été limogé par le club de Nancy, où il était entraîneur, en raison de son affiliation sexuelle.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s