Le nouveau CSA peut-il garantir l’indépendance de l’audiovisuel public ?

Dans un article publié dans le journal Le Figaro dimanche 15 décembre, Olivier Schrameck, le nouveau président du CSA, assure que cette instance sera impartiale. Mais cela est-il réellement cohérent ?

Dans cette interview, Olivier Schrameck, nommé par François Hollande en janvier 2013, se félicitait de la « démocratisation » des nominations des présidents des grands groupes de médias publics. On se souvient du «Sarkozy bashing» assez intense où on reprochait à l’ancien Président de la République de délibérément nommer le Président de France Télévisions pour ses propres intérêts. Mais promesse de campagne oblige, François Hollande a modifié les tenants de cet enjeu médiatique. Ce n’est plus à l’Elysée à présent de désigner le Président des groupes de l’audiovisuel public (France Télévisions et Radio France), mais bel et bien au premier responsable du CSA.

Mais l’indépendance, cette obsession française presque névrotique, est loin d’être cohérente. Petit-fils d’un ministre de l’Intérieur du cartel des gauches, Olivier Schrameck a été assistant de Gaston Defferre, maire socialiste emblématique de Marseille, ainsi que de Roger-Gérard Schwartzenberg, également ancré à gauche, pour finir directeur de cabinet du Premier ministre PS Lionel Jospin. Son appartenance passée au socialisme peut légitimement poser la question de la réelle impartialité du Président du CSA. La nomination de ces acteurs des médias par le Président de la République avait au moins l’avantage d’être moins hypocrite et plus direct.

Et même si pour l’instant Jean-Luc Hees le président de Radio France et Rémy Pflimlin, le président de France Télévisions, sont encore des vestiges de l’époque Sarkozy, on peut s’inquiéter de la déontologie de leurs successeurs. Peut être que l’unique solution serait de choisir des technocrates ou des spécialistes des médias, comme l’était Patrick de Carolis, n’ayant jamais approché de près ou de loin un meeting partisan. Mais les prochaines nominations nous en diront plus sur le sujet.

Nathan Cahn.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s