Les « Bonnets rouges » invitent François Hollande en Bretagne

Les «Bonnets rouges» ont invité François Hollande à venir en Bretagne pour discuter de la situation dans la région, dans un courrier rendu public aujourd’hui par leur porte-parole, Christian Troadec, au surlendemain d’un nouveau grand rassemblement.

« Pouvez-vous rester silencieux face à ces mobilisations populaires légitimes? », demande le maire DVG de Carhaix (Finistère) au président de la République dans cette missive, datée du dimanche 1er novembre. Cette lettre fait suite à la dernière manifestation de ce mouvement, qui a rassemblé entre 17.000 et 40.000 personnes samedi dernier à Carhaix.

« Dans une terre qui a largement contribué à votre victoire lors de l’élection présidentielle, vous auriez toute légitimité pour venir annoncer aux Bretonnes et aux Bretons le lancement de ces discussions« , écrit Christian Troadec, à la tête de ce mouvement contestataire comprenant de nombreux acteurs sociaux-économiques de la région.

« Un Pacte d’avenir insuffisant »

« Nous avons des propositions concrètes à faire pour tenter de sortir tous ensemble par le haut d’une situation conflictuelle« , assure Christian Troadec, précisant que celles-ci s’articulent autour de l’économie, des institutions régionales et de la culture. L’élu a également profité de ce courrier pour dénoncer le «Pacte d’avenir» pour la Bretagne. Lancé par le Premier Ministre Jean Marc Ayrault pour éteindre la crise dans la région, ce projet doit être remis mercredi au Conseil économique et social de la Bretagne.

Les « Bonnets rouges » avaient déjà lancé un appel à François Hollande samedi à Carhaix, lui demandant de venir en Bretagne « pour annoncer une vraie régionalisation« . Le prémisse d’une crise bien plus grave selon les spécialistes.

Nathan Cahn.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s