ALERTE : le chocolat va disparaître !

Récolte du cacao

Le produit préféré des Français, cette douceur dont on raffole tous, avec ses vertus réconfortantes, pourrait disparaître. Les ressources de cacao ne seront plus renouvelables en 2020. Commencez donc à faire vos réserves !

La marmotte n’emballera bientôt plus de chocolat. Le produit préféré de beaucoup d’entre nous va connaître une pénurie en 2020. Dans 7 ans vous n’aurez plus l’occasion de déguster du Toblerone, du Crunch, des Twix, une tablette de Lindt, les Kinder suprises… et bien d’autres encore. Cette nouvelle n’a rien d’une blague puisque ce sont les experts de l’industrie du cacao qui l’ont annoncé il y a quelques semaines à Londres. Ils ont même établi le 2 octobre 2020 comme la date du dernier jour chocolaté. La première cause de cette apocalypse du chocolat est notre surconsommation : 6,4kg par an et par personne en France. En d’autres termes nous avons épuisé nos ressources comme les habitants de la célèbre île de Pâque.

Nous sommes tous des Maurice en puissance mais pourtant nous sommes loin d’être les plus gros consommateurs. L’Irlande par exemple était à 11.85kg par habitant en 2011. Mais le pire dans tout ça c’est que la Chine n’a même pas encore commencé à consommer du chocolat. Ils sont seulement à 100g par an et par personne. Lorsqu’ils vont se rendre compte à quel point c’est bon, les cacaotiers vont trembler. Autre cause de la disparition du chocolat le réchauffement climatique. Le nombre de plantations de cacao à travers le monde est limité car ces plantations ont besoin de fortes températures et de beaucoup d’humidité. Or de moins en moins de région répondent à ces critères.

La conversation de cette publicité, on ne l’entendra sûrement plus car la conséquence directe de cette pénurie sera l’augmentation des prix. Des tablettes de chocolat à 10 euros d’ici quelques années. Le pire dans tout ça c’est qu’on n’a pas de solutions. La seule piste possible serait de créer en laboratoire du chocolat. On a déjà réussi à faire des steaks hachés synthétiques. Alors pourquoi pas ! La seule solution faudrait une autre planète pour répondre à la demande croissante. Peut-être la planète Mars.

Guillaume Millochau.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s