Mort de John Fitzgerald Kennedy : c’était il y a cinquante ans

La commémoration de la mort de John Fitzgerald Kennedy aura lieu ce vendredi 22 novembre. Entre fascination et théorie du complot, un demi-siècle plus tard, l’assassinat du 35ème président des Etats-Unis reste dans les mémoires.

Entre mystère et fascination

Les Kennedy peu avant le drame

Les Kennedy peu avant le drame

Il y a cinquante ans, le 22 novembre 1963, un évènement marqua à vie la mémoire de millions de personnes à travers le monde. John Fitzgerald Kennedy, un assez jeune président plutôt apprécié de ses concitoyens est en déplacement à Dallas au Texas, un état conservateur qu’il tente de reconquérir. Et puis un coup de feu. Puis un deuxième, puis un troisième. Trois coups de feu qui changeront le cours de l’histoire. Touché d’une balle en pleine tête, le président des Etats-Unis mourra peu de temps plus tard. Ces images de la Première dame, Jackie Kennedy, se précipitant pour tenter de ramasser des morceaux de cervelle de son mari à l’arrière de la Lincoln noire ont choqué, hanté, et fait le tour du monde.

Lee Harvey Oswald

Lee Harvey Oswald

Dès lors, les coups de feu sont attribués à un homme : Lee Harvey Oswald. On ne saura jamais le fin mot de l’histoire, puisque le principal intéressé sera abattu à son tour deux jours après le drame. L’assassin du meurtrier présumé, Jack Ruby, décède en prison d’un cancer sans vraiment avoir livré d’informations lors de son procès. Un certain mystère plane donc autour de l’assassinat de JFK. Les chances qu’il soit un jour levé sont maigres. L’assassinat de l’assassin et les faiblesses de l’enquête ont suscité une montagne de théories, d’hypothèses et de spéculations. Si on a tué Oswald, c’est pour le faire taire.

Mais pourquoi Kennedy fascinait-il autant ? Son caractère de nouveauté et de jeunesse, sa prestance, sa différence par rapport à la majorité de la population (Kennedy était catholique) en ont fait une icône. Il était facile de s’identifier à lui. Pour des Américains en plein contexte de Guerre Froide, il était porteur d’espoir. Son attitude envers les Soviétiques était détendue et une aspiration à la paix était enfin envisageable. Son soutien en faveur des droits civiques avait d’ailleurs provoqué à l’époque la hargne de l’extrême droite.

Un business lucratif

John Fitzgerald Kennedy

John Fitzgerald Kennedy

Les commémorations semblent restreintes, mais les documentaires sur celui qui avait déclaré devant le mur de Berlin « Ich bin ein Berliner » tournent en boucle depuis quelques jours sur les chaînes du monde entier. Des livres continuent d’être publiés à son sujet, alors qu’une estimation porte déjà le nombre d’ouvrages depuis sa mort à 40000 (800 par an depuis 1963).

C’est toute l’industrie qui semble avoir saisi l’ampleur de ce 50ème anniversaire : même des applications pour téléphones portables ont été créées à cette occasion. Depuis quelques semaines (coïncidence ou pas), une publicité française pour le PMU tourne quelque peu cet assassinat en dérision. Bien qu’elle soit assez drôle, pas sûr qu’elle soit au goût de tout le monde…

Le programme de la journée de commémoration

Le président Obama se rendra demain au cimetière d’Arlington (Virginie) pour déposer une gerbe de fleurs sur la tombe de celui à qui on a tendance à le comparer. Il sera accompagné de sa femme Michelle, ainsi que de Bill et Hillary Clinton.

Le soir, le président prononcera un discours à Washington lors d’un dîner en l’honneur des récipiendaires de la médaille de la liberté, une distinction créée par JFK. Une décoration sera remise entre autres à Bill Clinton, Oprah Winfrey ou encore à Ben Bradlee, confident de John F. Kennedy et actuel rédacteur en chef du Washington Post.

Une cérémonie est prévue sur « Deadly Plaza » (la « place de la mort », détournement du nom officiel Dealey Plaza), le lieu même où ont été tirés les coups de feu. Les rumeurs annoncent que Barack Obama y assisterait, mais celles-ci ont été démenties.

Claire Bellahsen.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s