C’est quoi déjà le 11 novembre ?

En ce jour nous célébrons la fin de la première guerre mondiale (1914-1918). Vous avez profité d’un week end prolongé grâce à ce lundi férié. Rapide retour sur le déclenchement du conflit dans des termes approximatifs de notre époque. 

1905 – 1914 : Militarisations de l’Europe. Tous les caïds sentent que ça commence a chauffer alors ils s’achètent des guns. (Chars d’assauts et avions de combat)

triple_alliance

La Triple alliance ou Triplice
Allemagne-Italie-Autriche-Hongrie.

Les alliances se créent : Partie à trois entre la France, le Royaume-Uni, la Russie contre la partouze  de l’Allemagne, l’Empire austro-hongrois et l’Italie.

28 juin 1914 : Assassinat de l’archiduc Francois Ferdinand par un nationaliste Serbe à Sarajevo. Gros foutage de sbeule en Serbie, les carrosses brulent !  Le «petit prince» Ferdinand se fait tirer dessus par un jeune nationaliste. Son pire ennemi, Premier ministre de Hongrie le clash même après sa mort : « La volonté de Dieu s’est accomplie ! »

La «volonté de dieu» fut donc l’élément déclencheur : A partir de ce moment là, tout le monde craque son slip et déclare la guerre à tout le monde. La Première Guerre mondiale débute.

premiere-guerre-mondiale-2

Plus sérieusement :

Pendant quatre ans, l’Europe se déchire. Ce qui devait être un conflit rapide se transforme en guerre de position. Les tranchées divisent la France sur 700 kilomètres de la mer du Nord à la Suisse.

Plus de 10 millions de personnes y trouvent la mort. Entre les bombardements et l’utilisation des gaz toxiques, 1,4 millions de français sont tués ou portés disparus.

French_87th_Regiment_Cote_34_Verdun_1916Le 11 novembre 1918 dans la clairière de Rethondes au nord de Paris : Les représentants allemands et français mettent fin à la «grande guerre» en signant l’armistice.

Depuis le «jour du souvenir» est un jour férié de commémoration. 

Sur les 13 jours fériés annuels, seuls 3 ont un caractère «meurtrier». Si les 10 autres sont des jours de repos offerts grâce à la religion catholique, les 11 novembre, 8 mai et 14 juillet eux font référence aux heures sombres de notre histoire.

la-croix-lundi-12-novembre-1918Le 11 novembre nous rappelle que des hommes se sont battus pour protéger leur liberté, leur pays. Alors que l’on soit breton, ouvrier, francilien, de droite, de gauche ou anti-mariage pour tous, il est de notre devoir de s’en souvenir et de le respecter en ce jour.

 Vincent Fichet

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s