« Inside Llewyn Davis » : moi vouloir être chat

inside-llewyn-davis-oscar-isaac3-600x400

Grand Prix du jury au dernier festival de Cannes, la balade folk des frères Coen s’inspire de l’histoire vraie du guitariste et chanteur Dave Van Ronk. Itinéraire sinueux et mélancolique d’un looser dans le New York des années 60.


Like a rolling stone

La guitare démangeait trop les frères Coen. Après True Grit, leur western cocasse sorti en 2010, Joel et Ethan ont choisi de redonner une place de choix à la musique folk, au même titre qu’ilsg l’avaient fait avec le blues en 2000 dans le cartoonesque O’Brother. Chanteur et musicien folk instable, Llewyn Davis (le charismatique Oscar Isaac dont l’interprétation vocale force le respect) est sans le sou, errant comme une pierre qui roule dans l’ombre de Bob Dylan. Chaque soir, le dandy pratique à sa guise le couch surfing, s’invitant tantôt sur le canapé de son ex compagne, tantôt chez un vieil universitaire à qui il va kidnapper le chat. Roux et plutôt docile, Ulysse devient le comparse inséparable du chanteur, qui voit en cette bête curieuse une raison d’avancer. Un animal qui apporte une touche d’humour, bienvenue au milieu de cette figure fantaisiste teintée de spleen.

Histoire sans fin

Si le film s’achemine comme une photographie plutôt grisâtre et morose de la condition sociale d’un musicien folk, une pléiade de seconds rôles extravagants (John Goodman toujours incroyable, Justin Timberlake plutôt discret, et surtout le fou furieux Adam Driver) viennent ponctuer le long métrage de scènes légères et rocambolesques (Carrey Mulligan insultant son ex compagnon à en perdre haleine). Attention néanmoins aux cinéphiles qui se sont déjà plaints de l’absence de scénario de Gravity, car ils ne trouveront pas leur compte ici, puisque le film marche avec réalisme sur les pas de l’errance, de la laborieuse percée d’un musicien dans la jungle des producteurs, et de la quête d’un homme passionné voué au même refrain : celui de la galère du lendemain. 

Marie Ponchel

Pour écouter la bande originale complète d’Inside Llewyn Davis 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s